Un Mystère... (suite)

Publié le par Virginia et Vincent

 

Un Mystère... surpris...

 

Un Mystère0014

 

 

 

Un Mystère... à crocs...

 

Un Mystère0015

 

 

 

Un Mystère... ésotérique...

 

Un Mystère0016

 

 

 

Un Mystère...

 

Un Mystère0017

 

 

 

Un Mystère... antédiluvien...

 

Un Mystère0018

 

 

 

Un Mystère "hydrique"...

 

Un Mystère0019

 

 

 

Un Mystère... imprenable

 

Un Mystère0020

 

 

 

Un Mystère... qui donne son mystère à son chat...

 

Un Mystère0021

 

 

 

Mys"terre" ancien-ne

 

Un Mystère0022

 

 

 

Un Mystère Magicien

 

Un Mystère0023

 

 

 

Un Mystère... à ne pas croiser au coin du rue... mystérieuse

 

Un Mystère0024

Commenter cet article

Lord_Ena 18/10/2010 11:30



Que d'imagination! Que de monstres! Quelles expressions fantasques! J'aime! Il me font vraiment un effet masque! Et quoi de plsu troublant qu'un faux visage étrange sur celui réel que l'on ne
peut qu'imaginer pire encore?



Vincent 28/10/2010 14:53



... Des "faux visages" pour des "faux semblants"..."Faux semblants"...cela me rappelle le film de David Cronenberg... Les masques qui camouflent le monde réel... la dualité... Les bals
masqués...Halloween et sa cohorte de figures masquées...Le masque est aussi ancien que le Monde...où chacun se montre plus lui-même masqué qu'il n'est en ne l'étant pas...le besoin de se
 montrer autre en arborant une autre "tête", qu'elle soit séductrice ou bien grotesque et monstrueuse... Mais parfois il n'y a pas de masque est la réalité est alors bien pire! Alors
mieux vaut s'enfuir avant de hurler!...Sûrement des réminiscences de films d'horreurs! ...



Sharloo 13/10/2010 13:51



Mon préféré est l'imprenable...


Mais tous les mystères m'ont toujours attirée! ^^



Vincent 13/10/2010 16:51



...Hello Sharlôô...:) Oui, ce qui est imprenable, est, par définition inaccessible...Si en plus, il devient un Mystère... D'autres "Mystères"...Bientôt...Mais chut, c'est un secret!!... Mais il y
a des initiés pour lesquels les mystères n'ont plus de secrets... Mais ceci est une autre histoire! Bisous