Cris et Chuchotements

Publié le par Virginia et Vincent

 

 

 

Cris&Chuchotements001

 

 

 

Cris&Chuchotements002

 

 

 

Cris&Chuchotements003

 

 

 

Cris&Chuchotements004

 

 

 

Cris&Chuchotements005

 

 

 

Cris&Chuchotements006

 

 

 

Cris&Chuchotements007

 

 

 

Cris&Chuchotements008

 

 

 

Cris&Chuchotements009

Commenter cet article

Guern de Bé 28/08/2010 18:11



Joli coup de crayon...des personnages prêts pour une aventure fantastico-feuilletonesque...diaboliques, truands, assassins... Je préfère les rencontrer ici plutôt qu'au coin d'un bois ou au fond
d'une ruelle noire...



Vincent 31/08/2010 00:36



...Ne vous y trompez pas...Peut-être se trouvent-ils en chacun de nous...BRRR...cela ferait presque peur! Notre inconscient fourmille de "puits" trés profonds où la lumière ne s'aventure
jamais... Oui, en tout cas, un casting pour oeuvres "souterraines"... et merci d'avoir apprécié leur compagnie...



larmerouge 26/08/2010 17:26



J'aime beaucoup  le premier perso de ta liste



Virginia et Vincent 27/08/2010 02:35



...Merci...Une liste noire dans l'infini des feuilles blanches!



Hécate 11/08/2010 18:38



Ceux qui se disent poètes sont souvent loin de l'essence même de la poésie ,alors....Il y a de belles phrases comme il y a de beaux vers ,s'il ne s'en dégage pas d'émotion ni fissure
ouvrant sur l'intime les yeux glissent comme sur un lac gelé et le coeur demeure impassible .



ehHécate 09/08/2010 11:05



Ah! combien fascinantes ces silhouettes comme émergées entre deux pans de brouillard( le drame ,le marcheur...).Ces êtres semblent venir d'un Londres disparu ,dans le lacis des
ruelles de la Venise des égouts où de St Gille quand les dandys s'y égaraient  tourmentés de visions .


Et j'imagine que  ce démon farouche tapi dans le souffre d'une allumette d'une boîte de la marque Lucifer n'attendait que le jaillissement de la flamme pour être matérialisé
!....


                  J'aime beaucoup les textes qui accompagnent vos dessins ,ils donnent une
furieuse envie d'inventer toutes sortes d'histoires .Je pense qu'ils ont la leur déjà...:)


                                                                      
votre Hécate



Vincent 10/08/2010 00:56



...Certains démons intérieurs sont tout autant pervers que leurs illustres cousins et de certaines boîtes à musiques magiques ils sont là, prêts à bondir, à danser et chuchotter à l'ombre
des secrets, d'étranges dessins ponctués de textes à douleurs...C'était une Nuit particulière, un instant de nuit...peuplé de larmes et de cris, un axe de solitude tournoyant autour d'une
hypothétique lumière...Le fait que vous aimiez ces textes est un honneur pour moi, et je reçois vos compliments avec une grande humilité car je suis loin d'être un "poète"...Merci à Vous, Chère
Hécate de cette visite au travers de ma nuit...



Julien 06/08/2010 13:49



Les expressions sont extaordinaires mon ami. On peut ressentir au plus profond de nous, avec tes mots et tes dessins, tes propres sentiments "glauques".


Bravo, on croierait "regarder" du Baudelaire :)



Vincent 06/08/2010 15:24



...Merci...Je ne sais pas quel est la nature exacte de ces sentiments... Une part de moi-même somme toute décousue qu'il me faut parfois recoller par des dessins de cette nature... Les mots
ne font que s'inviter à la "fête"...Merci d'avoir aimé...